• publié le 29 novembre 2016
ZOOM sur une Association : Le Moulin de Saint Ferd- Association Jeunes des Ternes

 

Anne Furgé, Maitresse de Maison au Moulin de Saint Ferd nous accueille et nous présente la vie du Moulin.

Pouvez-vous nous préciser la mission, le rôle du Moulin de St Ferd ?

Le Moulin de St Ferd est une Maison de quartier sur la paroisse Saint Ferdinand des Ternes dans le 17ème arrondissement. Elle a une dimension sociale et éducative. Elle est ouverte à tous les jeunes du quartier de la 6ème à la terminale, du lundi au vendredi de 14h30 à 19h.

Nous avons à ce jour 250 inscrits. Ils viennent des collèges publics ( Malraux et Ronsard) ou d’établissements catholiques (Sainte Marie de Neuilly, Sainte Ursule, Gerson…) cela favorise une grande mixité sociale mais aussi religieuse. Nous souhaitons ainsi « toucher le maximum de jeunes dans ce qu’ils sont. »
En dehors des activités que nous proposons, nous nous apercevons que les jeunes aiment venir au Moulin car ils y trouvent un lieu sécurisant et qui leur permet de ne pas se sentir isolés.

 

Quelles activités proposez-vous aux jeunes du Moulin ? Comment éviter de tomber dans le piège  du jeune « consommateur»?

Les activités (sportives, manuelles, ou artistiques) sont proposées et ajustées en fonction des intérêts des jeunes : l’année dernière l’atelier « menuiserie » animé par un père de famille avait beaucoup de succès, cette année la fréquentation est en baisse et nous l’avons ouvert aux filles qui étaient demandeuses. Nous sommes également amenés à arrêter des activités si cela ne répond plus aux désirs des jeunes et des familles.

Tous les mardis, près de 100 collégiens peuvent participer au déjeuner « panini » préparé et encadré par une équipe de 9 bénévoles. Pour  éviter qu’ils viennent uniquement  en «consommateurs», ils doivent obligatoirement s’inscrire à une autre activité proposée par le Moulin.

Pour les jeunes qui ne trouvent pas d’activité au sein du Moulin, nous avons créé La Fraternité Saint Martin : une activité d’entraide et de bénévolat au service de la paroisse (tenir un stand à la brocante, aider à de menus travaux ou à un déménagement).

 

Qui sont les animateurs présents au Moulin de St Ferd ?

Ce sont des éducateurs, des parents, des retraités de la paroisse, qui viennent animer. Nous avons aussi des jeunes qui proposent leur propre atelier, par exemple l’atelier St Honoré. C’est un atelier pâtisserie, animé par un jeune ayant grandi au Moulin et  encadré par des adultes.
Nous avons  également des lycéens de Franklin qui, dans le cadre de leur projet scolaire, viennent  pour encadrer l’activité foot le mercredi après-midi.
Nous n’avons pas de souci pour de l’encadrement ponctuel, nous pouvons toujours compter sur l’un ou l’autre mais c’est sur la durée qu’il est plus difficile de trouver des animateurs.

Le rôle des animateurs est aussi de donner une dimension chrétienne : avant chaque activité, on commence ainsi par un temps de prière qui est animé par une maman, une grand-mère ou un animateur.

 

Quel est le rôle des adultes auprès des jeunes?

Le père Jérémy est très présent dans la Maison, son bureau est d’ailleurs au milieu du Moulin, il y rencontre les jeunes mais aussi les familles et déjeune avec les jeunes tous les mardis midi. Il organise régulièrement des débats ou des conférences avec les familles et choisit des thèmes fédérateurs (les réseaux sociaux par exemple).
Le fonctionnement de la Maison est assuré par 2 maitresses de maison secondées par une assistante, un responsable d’aumônerie, un éducateur, un jeune en service civique et de nombreux bénévoles.

Les maitresses de maison sont attentives aussi bien au côté matériel (décoration, respect de la propreté, logistique…) qu’au côté éducatif  comme elles le feraient avec leurs propres enfants (politesse, respect des lieux…)

Cette équipe fait vivre ce lieu et grâce à elle, celui-ci est un véritable lieu d’accueil pour les jeunes.

Partager sur : Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone