• publié le 21 mars 2019
Paul, directeur du Chantier (75012)

De l’enfance au Chantier à la direction du patronage
Le « Chantier » est une « vieille dame » qui a vu le jour en 1905 dans le 12ème arrondissement. Son nom vient à la fois de l’arrondissement qui, à l’époque, était en chantier mais aussi d’une vision de l’abbé Poivrel, créateur du patronage, qui dira aussi de lui que c’est « le chantier des âmes ».
Le Chantier, c’est aussi une affaire de famille : certaines familles sont membres depuis 4 générations, un vrai lieu inter générationnel. Les activités de loisirs et l’aide aux devoirs pour les jeunes côtoient les activités culturelles, sportives ou artistiques pour tous âges dans d’immenses locaux dont une très belle salle de spectacle.

Afin de développer les activités et plus particulièrement celles qui concernent les enfants et les jeunes, tout en conservant « l’esprit Chantier »,  un nouveau directeur a été recruté à la rentrée de septembre : Paul Feat-King, un ancien jeune du Chantier.

Paul a grandi au Chantier depuis l’âge de 8 ans. Il s’est inscrit au catéchisme et à la natation puis aux activités du centre de loisirs, à l’aide aux devoirs. Le patronage est très vite devenu sa 2ème maison. En grandissant, il y a pris des responsabilités, a passé son Bafa et y est devenu animateur. Il est actuellement en cours de validation de son BAFD.
Sa passion, nous dit-il, «  c’est l’animation ». Ce qu’il aime au patronage du Chantier : « c’est que derrière les activités proposées, il y a une intention éducative, on investit dans l’éducation des enfants et pas seulement dans le divertissement ».

Ce qu’il a envie de transmettre aux enfants et aux jeunes : « au patronage, il faut une implication fraternelle, les enfants sont précieux et il faut être avec eux comme un frère, veiller sur eux ».

Connaitre le Chantier de l’intérieur, pour l’avoir fréquenté de nombreuses années, lui permet de bien connaitre l’esprit de la maison et de s’appuyer sur les expériences passées tout en y apportant les changements et adaptations nécessaires.

Les missions de Paul
Une des missions de Paul est de développer les activités de l’accueil de loisirs le mercredi et pendant les vacances. Cette mission a bien démarré, cette année une soixantaine d’enfants sont inscrits; avec le retour de Paul, les effectifs ont augmenté, le bouche à oreille fonctionne bien. Est-ce grâce aux différents ateliers qu’il met en place comme l’atelier « mains vertes » ou l’atelier cuisine ou encore « collage », « hygiène » ou « danse » ? En tous les cas, Paul ne manque pas d’idées en matière d’animation.

Un deuxième objectif : recréer un lieu de vie et d’accueil  (« le foyer »)  pour tous les enfants du Chantier, le lundi et le jeudi après l’école.  Un lieu d’activités libres sous la surveillance d’un ou plusieurs animateurs.

Outre sa  mission auprès des jeunes, Paul s’est vu  confier la mission de créer du lien entre les différentes activités proposées au Chantier. Cela passe par la création d’évènements au sein de l’association comme par exemple une grande journée de jeux lors de la Saint Nicolas où chacun a pu inviter un ami à découvrir le Chantier ou encore un apéritif déguisé à la Toussaint pour petits et grands, animateurs, enfants et parents ….

Un autre point qui lui tient à cœur : la qualité de la formation des animateurs. Dans son nouveau rôle de directeur, Paul sait qu’il a un rôle légitime de formateur et il souhaite s’y investir. Il est heureux de servir le Chantier en formant de jeunes animateurs et ainsi redonner à des jeunes ce que lui-même a reçu.

IMG_20181023_114743

Partager sur : Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone