• publié le 24 février 2017
Les jeunes et l’équipe d’animation de la Maison Alésia jeunes racontent leur camp ski

La parole à : Adia, Hude, Antoine, Joseph, Anne, Margot, Célia, Lucie, Pierre-Alexis, Arman, Stanislas, Suzanne, Gaspard, Johann, Louis, Marie et Roméo, ainsi que Julie, Alexis, Père Olivier et Jean-Baptiste pour la Maison Alésia Jeunes nous racontent leur camp ski. Une semaine riche en découvertes !

Du 5 au 11 février 2017, la Maison Alésia Jeunes a permis à un groupe de 17 jeunes de partir en séjour en Savoie, dans le massif de la Chartreuse.

Après une réunion de préparation avec les jeunes âgés de 11 à 16 ans, nous avons planifié un séjour varié de multiples activités montagne s’adressant autant à des jeunes découvrant totalement les joies des sports d’hiver qu’à des jeunes souhaitant retrouver de belles sensations de glisse.

Nous sommes partis en minibus le dimanche matin, après une messe célébrée avec nos parents confiant le séjour pour permettre à tous de s’amuser avec la neige dont nous disposerons. Nous partions pour rejoindre le désert d’Entremont situé dans le nord de la Chartreuse. Une épaisse couche de neige fraîchement tombée nous fit oublier le long chemin qui nous séparait de Paris. Sous ce décor féérique, nous nous installâmes dans le gîte mise à notre disposition. Il était très confortable et très bien entretenu.

Sa grande salle à manger et sa cuisine tout équipée nous a permis de composer des repas typiques de la Savoie par petites équipes et de s’amuser lors des temps libres grâce aux jeux de société proposés et aussi lors des veillées proposées.

« J’ai animé une veillée loup-garou… j’ai perdu la partie et ma voix. Je répétais trop souvent aux autres de se taire afin de préserver l’ambiance du jeu… maintenant, je comprends la fatigue des animateurs ! » nous dit Joseph à la fin de la veillée organisée par son équipe.

Dès le premier jour, nous avons tous découvert le ski de fond ; après quelques conseils, le matériel mise à notre disposition nous permis de nous balader sur des pistes dans la forêt. Selon les dires d’Arman, « Ce n’était pas très dur car il n’y a pas de grandes pentes ; c’est drôle d’apprendre à glisser doucement ! »

Tous s’y sont essayés et tous ont apprécié ! Deux groupes se sont formés l’après-midi pour permettre aux plus sportifs de parcourir huit kilomètres. Ce fut une très bonne approche pour une première journée car cela a permis de mettre en confiance tout le monde en utilisant une activité méconnue par le groupe à ce jour.

Mardi, jeudi et vendredi, nous avons chaussé du matériel de ski de piste pour dévaler les pistes de Saint Pierre en Chartreuse. La petite station possède un domaine skiable pas très haut en altitude mais assez étendu s’adaptant à tous les niveaux de ski. Il y en a pour les débutants et pour ceux dont le niveau est confirmé.

Neuf jeunes ont appris, après quelques chutes, les bases de la pratique du ski. L’apprentissage fut long et les animateurs patients car le b.a.-ba n’était absolument pas le quotidien d’une grande majorité du groupe ! Les moindres gestes devaient être expliqués et la pratique fut le meilleur remède à l’apprentissage.

Margot ravie, après une première journée, se confie : « Sur une piste verte, j’ai appris à aller tout droit sans peur de chuter ! J’aime beaucoup prendre un peu de vitesse et me laisser glisser… ce n’est pas évident de tenir à l’équilibre, mais les sensations sont super agréables !»

Ces mêmes sensations partagées par Pierre-Alexis, Célia et Arman au gré de pistes vertes descendues en boucle ont permis d’apprendre le chasse-neige, de faire des petits virages et d’essayer de s’arrêter sans se jeter par terre. Peu sont tombés en prenant les perches des téléskis et les plus doués, tels que Lucie, Adia, Hude et Anne ont pu dévaler la très grande piste bleue dite « des écureuils » en empruntant un télésiège.

Mercredi, nous avons fait une randonnée en raquette à proximité de la grande Chartreuse. En marchant sous la neige, nous avons pris l’itinéraire des moines Chartreux et nous avons essayé de garder le silence propre au lieu même en faisant une bataille de boules de neige ! « C’était impressionnant la grande Chartreuse ! » dixit Antoine. « Le lieu est magique sous la neige et je me demande comment ils ont réussi à construire un ensemble de bâtiments aussi grands. J’en garde un souvenir précieux. »

Mercredi, on en a bien profité pour se reposer, nous avons essayé de préserver un rythme de sommeil long pour permettre aux jeunes de se reposer au maximum après des journées fatigantes physiquement. Le gîte possède sur sa terrasse un bain nordique. Une grosse cuve en bois, pleine d’eau chauffée par un poêle à bois.  Nous étions invités à nous plonger par petit groupe dans une eau à 35 degrés… puis nous pouvions tenter une sortie au contact avec la neige soit en courant sur dix mètres, soit en nous roulant dedans avant de nous replonger dans le bain. Un moment de détente apprécié par tous ceux et celles qui l’ont tenté ! L’effet de zénitude n’a pourtant pas toujours été atteint. Stanislas témoigne de l’expérience : « C’est le top ! ».

Notre séjour fut ponctué par des débats et autres temps de partage informels en voiture ou lors des dîners qui permirent de donner du sens à ce séjour. Chacun était venu façonner son propre bonhomme de neige pour s’octroyer un temps de liberté sous la neige, à la montagne. Alors, avant de repartir samedi matin, nous avons célébré une messe face au Mont Granier, avec un autel sculpté dans la neige. « Un moment intense et magique… à l’image du séjour » selon Johann.

Nous avons eu beaucoup de chance au niveau de la météo et des chutes de neiges ! Nous espérons pouvoir renouveler l’expérience l’année prochaine et nous encourageons d’autres groupes à organiser ce genre de séjours pour le bienfait qu’ils peuvent apporter aux jeunes à différents niveaux ! Heureusement, nous n’avons pas eu de grand blessé et de fait tous reviennent ravis malgré les chutes sur les pistes… tomber pour mieux se relever, tomber pour mieux s’élever et en revenir grandi !

 

20170206_105334

 

Partager sur : Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone