• publié le 1 juillet 2016
La parole aux participants des événements Euro 2016 dans le Diocèse

Crédit photo Gautier Demouveaux/Paris Notre-Dame

L’euro 2016 avec la Facel et le Diocèse de Paris, ce sont trois moments forts :

  • Le 19 juin 2016 : journée d’animation et retransmission d’un match de l’équipe de France

Près de 25 paroisses et accueils de loisirs ont mobilisé les jeunes et les familles autour de la projection, en leurs murs, du grand match France-Suisse. Pendant l’après-midi, des matchs, des animations, des temps de prière et des témoignages ont été proposés à tous les participants.

«  Je n’avais jamais vu une telle foule enthousiaste et joyeuse, surtout avec des enfants côtoyant des étudiants et grands-mères ; une réussite intergénérationnelle »
Père Nathanaël Garric, Paroisse de la Trinité

« J’ai été frappé par la part importante de personnes présentes qui n’étaient pas vraiment intéressées par le match…étant plus là pour la convivialité du moment »
Père Philippe Néouze, Paroisse Notre Dame de Lorette

« Un beau moment paroissial […] tout était spontané et sympathique. Une belle fraternité »
Ségolène de Longraye, Paroisse St Jean-Baptiste de La Salle

« L’événement a augmenté le capital sympathie des paroissiens, prof des écoles catho, parents de l’aumônerie qui n’ont pas forcément participé, mais qui ont apprécié que l’Eglise propose une telle initiative pas directement catéchétique. »
Père Thibaut de Rincquesen, Aumônerie de Saint Ambroise

« Un moment de communion et de fraternité entre les générations »
Père Vincent Guibert, Paroisse Notre Dame de l’Arche d’Alliance

« Ce fut un temps très convivial, intergénérationnel, permettant une mixité efficace entre Patronage et Paroisse »
Père Dusang, Paroisse Notre Dame de la Salette

  • Le 09 juin 2016 : table ronde pour les éducateurs et animateurs au Collège des Bernardins sur le thème : « Comment éduquer par le foot aujourd’hui ? » :

Quelques phrases entendues au cours de la soirée qui a réunit une quarantaine de participants (éducateurs de foot, animateurs sportifs, passionnés).
Les principales vertus sportives citées ont été le respect, l’engagement, la tolérance, la solidarité, la volonté, le sens du dépassement, la joie, la force, l’humilité, le don.

« Après plus d’un million de licenciés, le football est le troisième lieu éducatif en France, après la famille et l’école. »

« Le sport conduit au-delà de soi-même […], à puiser en soi »

Un lien entre la foi et le foot : « Penser à la spiritualité comme un sport : s’entrainer à cultiver son intériorité comme on cultive son corps »

  • Le 20 avril 2016 : journée inter-patronage  à Clairefontaine

« Au patro, tout le monde joue, peu importe son niveau » Père Cherrier, St Gabriel
« Un ballon, un coin d’herbe et les enfants sont heureux » Fabrice, éducateur à Ste Mélanie
« Une belle journée où les enfants s’amusent » Karl, animateur au GAC
« Une bonne ambiance entre tous » un éducateur de la Nicolaïte
« Les enfants sont très fairplay » un animateur de l’AEPCR

« Mon moment préféré c’est au babyfoot, j’ai mis un but depuis le milieu de terrain » Uriel, 9 ans
« J’aime bien, on joue au foot dans l’herbe » Yanis, 8 ans
« J’ai tout aimé » Mathieu, 7 ans
« J’ai bien aimé la pente dans le jeu gonflable » Adam, 8 ans

Partager sur : Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone