• publié le 7 janvier 2019
Découverte d’un accueil de loisirs au sein d’une école

Nous sommes allés découvrir les spécificités d’un accueil de loisirs situé dans l’école de la Trinité dans le 9ème arrondissement de Paris qui accueille une vingtaine d’enfants du primaire et 8 enfants de maternelles, le mercredi et durant les vacances scolaires. L’accueil de loisirs est géré par une association, l’ACEL de la Trinité, qui propose également de nombreux ateliers le soir en semaine en activités périscolaires.

La directrice de l’association Marie-Lorraine et 2 animatrices composent l’équipe d’animation. Elles se connaissent bien car elles font ou ont fait également partie de l’équipe pédagogique de l’école. Ainsi Marie-Lorraine est également professeur d’informatique et surveillante.

Quel lien entre l’école et l’accueil de loisirs ?
Le projet éducatif de l’association est en lien étroit avec celui de l’école. Les principaux éléments des projets se recoupent afin d’avoir une cohérence éducative. Les parents peuvent ainsi retrouver une unité entre les 2 lieux.

L’accueil de loisirs est destiné principalement aux familles de l’école mais il ouvre aussi ses portes aux enfants du quartier. Ainsi quelques-uns sont accueillis le mercredi et durant les vacances scolaires de la Toussaint et de février. Ils viennent par le bouche à oreille, par les familles déjà inscrites, par le site de la Facel qui répertorie les différents accueils de loisirs ou patronage du diocèse de Paris.

Des mamans ainsi que la directrice de l’école sont impliquées dans la gestion de l’association. Lors des sorties, elles peuvent le cas échéant être présentes pour assurer l’accompagnement des enfants et « c’est un vrai soutien » nous confie la directrice.


Quelles différences entre les activités scolaires et les activités de loisirs ?
La continuité entre l’école et les activités de loisirs permet un suivi des enfants  par la directrice et les animatrices.

Les enfants font très bien la différence entre l’école et l’accueil de loisirs. Dès que le mercredi après-midi ou les vacances arrivent, ils passent en mode « loisirs ».

Les enfants savent qu’ils ont du temps pour jouer librement et qu’ils n’ont pas les mêmes obligations qu’à l’école. Notamment, ils n’ont pas d’obligation de résultats (scolaires). Le rapport avec les enfants est ainsi plus facile.
Les parents comme les enfants sont rassurés de connaitre les lieux et l’équipe d’animation de l’accueil de loisirs. Le temps d’adaptation est réduit.

Cependant, ce qui est difficile à différencier pour les parents, ce sont les différents rôles assumés par Marie-Lorraine au sein de l’école. Quand ils la rencontrent, ils ne savent pas toujours avec quelle « casquette » elle leur parle !

Marie-Lorraine constate également que chaque année un noyau fidèle d’enfants revient. Il arrive que des enfants s’inscrivent dès la petite section de maternelle et restent jusqu’au CM2 : les enfants grandissent au centre de loisirs et les plus grands veillent sur les plus petits.

Quel  lien avec la paroisse ?
Le lien avec la paroisse se fait très facilement car les enfants ont l’habitude de croiser dans l’école les prêtres qui viennent leur faire le catéchisme ou bien les voir à l’église le dimanche à la messe avec les parents. Des temps d’échanges avec un prêtre ne sont proposés que pendant les vacances scolaires. En général, les thèmes sont en lien avec les propositions du diocèse (Ateliers de Toussaint ou de février). Les prêtres peuvent alors s’appuyer sur les activités des enfants pour animer ces temps d’échanges et s’adapter à l’imaginaire proposé aux enfants.

 

Les activités proposées sont variées et permettent aux enfants de s’évader facilement de l’univers scolaire dans lequel ils sont physiquement. Entre temps libres, activités manuelles, jeux d’intérieur ou jeux dans les jardins alentours, les enfants oublient vite le contexte dans lequel ils sont et le principal élément pour eux est la liberté qu’ils ressentent à l’accueil de loisirs.

Partager sur : Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone