• publié le 31 décembre 2018
Les vœux de Remi Toussain, nouveau Président de la Facel

L’équipe de la FACEL souhaite une excellente année à chacune et chacun d’entre vous, enfants, familles, associations membres comme à toutes celles et ceux qui, consacrés ou laïcs, sont engagés dans cette belle œuvre éducative que nous servons tous.

Après un temps de découverte et de partage, Jean-Pierre Menanteau et moi-même venons de prendre le relais d’Henri Miailhe et Yves Brissy qui, appuyés par la formidable petite équipe permanente de la FACEL, auront profondément transformé la fédération.

Je souhaite tout d’abord vous dire combien je suis impressionné par le dynamisme et l’engagement  qui ressort des échanges que j’ai pu avoir avec l’ensemble des associations membres. Treize accueils de loisirs éducatifs créés ou relevés en cinq ans ! Un foisonnement de projets, d’initiatives nouvelles ! Une diversité de tailles, d’environnements socio-culturels, d’offres d’activités, une richesse qui trouve son unité dans un projet éducatif fondé sur la vision chrétienne de la personne et singulièrement de l’enfant. Animer pour éduquer, voilà bien la finalité profonde et le caractère propre de nos accueils de loisirs : notre époque a tant besoin que chaque enfant trouve qui il est, découvre qu’il a une vie intérieure, accueille son histoire et son environnement comme la joie du don de soi dans la prise progressive de responsabilités.

La FACEL est au service de ce dynamisme : en apportant tout d’abord un appui réglementaire très concret qui doit permettre aux responsables d’association de se concentrer sur l’activité éducative ; en faisant vivre le réseau au travers d’une offre de rencontres, de formations qui s’efforce de tirer le meilleur parti de la diversité d’expériences réunies ; en développant, année après année, des outils de réflexion et de référence, sans objectif prescriptif mais bien pour permettre à chaque association de progresser dans son œuvre éducative comme dans son fonctionnement.

Cette offre est, je crois, bien connue et appréciée de nos associations. La FACEL propose également des sessions de formation au BAFA et BAFD : c’est une activité essentielle car c’est à travers elle que se diffuse le projet éducatif propre que nous portons et que se constitue un vivier de recrutement pour nos associations. Nous nous efforcerons cette année de progresser encore de sorte que toutes nos associations se tournent vers cette offre et en tirent le meilleur parti.

Une cinquantaine d’accueils de loisirs, soit un paroisse sur deux…. A l’occasion de l’hommage rendu le 6 décembre dernier à l’action remarquable d’Henri Miailhe et Yves Brissy, le Père Papet saluait ce « milieu du gué » et invitait à poursuivre l’action avec détermination.

C’est un des vœux que nous retiendrons pour notre communauté, que la FACEL entend servir toujours mieux.

Partager sur : Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone