• publié le 22 mai 2019
Patronage du Cœur, une activité originale

Une activité originale : des échanges entre un patronage parisien et un patronage toulonnais

Marjorie, directrice du Patro du Cœur dans le 20ème arrondissement à Paris,  connaissait le patronage St Joseph à Toulon  pour y avoir effectué un stage pratique BAFD l’année dernière. Le directeur du patronage de Toulon  lui a proposé en début d’année de commencer une correspondance avec le patronage du Cœur.

Le patronage du Cœur comme le patronage Saint Joseph ont été créés il y a 3 ans environ. Ils accueillent respectivement 15  et 20 enfants les mercredis et les vacances scolaires.

« Cette idée d’échanges et de correspondance s’intégrait bien à une partie de nos objectifs pédagogiques : permettre aux jeunes de s’enraciner dans un lieu pour pouvoir grandir » nous explique Marjorie.

 «  Nous avons en effet commencé par écrire des lettres où chaque enfant se présentait personnellement. Puis chacun a présenté son Patro : les activités, des photos, et nous avons réalisé un plan du patro (à l’échelle !). Les jeunes du patro du Cœur en voyant le plan du Patro St Joseph avaient d’ailleurs envie de partir en vacances là-bas…. (« Waouh,  ils ont un mur d’escalade ! »). L’étape suivante a été de présenter le quartier, ce qui a donné l’occasion de faire un jeu pour en découvrir un peu l’histoire. Chacun a également situé sur une carte le lieu où il habite. »

Les échanges portent également sur la ville de chacun des patros, l’imaginaire, les activités et aussi les thèmes de l’année… Les enfants des patronages respectifs peuvent ainsi découvrir la vie d’un patronage à « l’autre bout » de la France, chacun avec ses spécificités mais avec un objectif éducatif commun « faire grandir l’enfant dans toutes ses dimensions ».


Cette correspondance se fait par courrier postal ce qui représente un étonnement pour les enfants qui doivent écrire une adresse sur l’enveloppe et coller un timbre ! Les enfants sont très heureux de recevoir du courrier même si ce n’est pas un courrier individuel puisque l’échange pour le moment se fait de Patro à Patro.

Gabriel , le directeur du Patro Saint Joseph témoigne :
« Depuis cet automne, les enfants du patronage st Joseph vivent une expérience d’une simplicité étonnante : une correspondance par lettre !

Cet échange avec le patronage du Cœur situé dans le 20ième arrondissement parisien se vit par l’envoi de lettres, dessins et reportages photos, lors des ateliers du mercredi matin. L’idée est de faire découvrir aux enfants parisiens notre vie au patronage et à Toulon, et vice-versa.

Une amitié est en train de se lier à travers cet échange qui prend son temps… !

A l’heure des messageries instantanées, des vidéos, des WhatsApp et réseau sociaux en tout genre, les enfants découvrent la joie d’écrire, d’attendre puis de recevoir une lettre !

Tenir en main propre, afficher et conserver la lettre que les enfants du Patro du Cœur nous ont adressée, voilà bien une joie que notre société d’hyper communication avait oublié !

Le moyen de communication participe bien plus que nous le pensons au fond du message. A travers la lettre, le message s’incarne plus et la parole devient vraiment parole…et donc source de joie ! »

Pour Marjorie, cet échange a un aspect éducatif intéressant.  Il permet aux enfants de développer un sentiment d’appartenance mais aussi de découvrir un autre lieu appelé « Patronage » et cela élargit leur horizon. 

Vu les retours positifs de cette expérience, les deux directeurs envisagent de poursuivre l’année prochaine, avec peut-être une idée de rencontre.    Témoignage de Jean, un jeune de Paris: « c’est intéressant car cela nous permet de savoir comment est leur patronage. Et si jamais ils viennent ils sauront déjà où nous sommes. Je suis super motivé pour faire un échange et aller un jour à Toulon ! »

 

Partager sur : Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone